Suivez-nous Facebook  Linkedin  Youtube
Institute of NeuroCognitivism
Bookmark and Share
Contact
Découvrez les nouvelles formations de 2017

Cette discipline est au programme de notre formation "Les fondamentaux de l'A.N.C.".

Cliquez ici pour en savoir plus.

L'ORGANISATION DU FUTUR ? BIOCOMPATIBLE !

Stress, démotivation, burn-out. Inefficacité, manque de productivité, qualité insuffisante. Immobilisme, impunité et fonctions « placard ». Le manque de cohésion entre les objectifs de l’organisation et la motivation individuelle se paie cash. Le lien entre process managériaux et sciences humaines fait défaut. L’INC comble ce manque grâce à la biosystémique. Une méthode qui corrige les dysfonctionnements sans modifier la structure de l’organisation.

Pour une organisation « biocompatible »

Les connaissances récentes sur le fonctionnement de l’humain sont peu exploitées dans l’organisation. Pourtant, l’individu et ses caractéristiques en forment le support matériel. C’est le champ d’expertise de la biosystémique. Elle adapte à moindre coût la structure de l’entreprise à l’individu, inversant de ce fait l’organisation classique.

  • Elle est « bio », car :
    • Elle utilise le modèle biologique comme référence d’organisation complexe adaptative.
    • Elle considère l’humain comme la composante (complexe) de base de toute organisation sociale.
  • Elle est « systémique », car :
    • Elle considère qu’une organisation fonctionne comme un système dont les éléments entretiennent des interactions multiples.

Pointer les dysfonctionnements

Les grilles de lecture biosystémiques diagnostiquent les dysfonctionnements constatés au sein des organisations.

  • En repérant les symptômes qui s’expriment dans les attitudes et comportements des salariés.
  • En identifiant la part des causes structurelles.
  • En construisant, avec l’organisation, un plan d’action avec des méthodes « douces » (non conflictuelles) pour résorber ces dysfonctionnements.

Agir à tous les niveaux

L’organisation est abordée comme un écosystème assurant sa propre survie et celle de ses membres. C’est pourquoi les outils biosystémiques font converger la motivation et l’engagement des individus avec les objectifs d’une organisation complexe.

En agissant

  • Au niveau structurel (organisation) :
    • Modifications légères et rapides des structures organisationnelles impliquées dans les dysfonctionnements observés. Idem quand un gain (de productivité, de qualité, de fonctionnalité) peut être attendu de leur modification.
      • augmentation de la vision à moyen et long terme,
      • amélioration de la performance individuelle et collective,
      • diminution des coûts et de la sous-responsabilisation collective,
      • réduction de la perte d’information.
  • Au niveau fonctionnel (tâche individuelle ou managériale) :
    • Mise en place de flux et processus interactifs permettant d’agir efficacement.
      • augmentation de l’investissement personnel,
      • augmentation de la fluidité et de l’esprit d’équipe,
      • recentrement des responsabilités,
      • diminution de la démotivation et des conflits,
      • diminution de la résistance au changement et du stress.

Lors de notre parcours de formation, vous apprendrez à…

  • Prendre en compte les dimensions fondamentales (personnelles, relationnelles et organisationnelles) d’une structure.
  • Diagnostiquer la cause d’un dysfonctionnement organisationnel et y remédier.
  • (Re)construire une organisation cohérente.
Plan du site - Crédits - Nous contacter - Informations légales - Powered by 2B.COM SPRL - design by Vous êtes ici